Lisa Diez

Accompagnements et interventions artistiques tout-terrain : arts plastiques, arts du mouvement, vidéo, théâtre, clown, écriture

Enfant des années 80, Lisa Diez grandit dans une famille franco-espagnole qui n’a, à priori, aucun lien avec l’art. Pourtant, elle a très tôt une grande curiosité et une infatigable gourmandise pour toutes les pratiques artistiques. Sur son site, Atelier Diez, on trouve toutes sortes de productions.

Après des études littéraires en hypokhâgne puis à l’université, elle est scénographe et photographe pour le spectacle vivant, puis élève à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg où elle obtient un diplôme en 2005. Elle est ensuite assistante à la mise en scène de théâtre et mène un grand nombre d’ateliers dans les collèges et maisons de quartier d’Aubervilliers, où elle co-réalise un film documentaire.

À l’école Claude Mathieu (Paris), elle se forme à l’art dramatique avant de jouer dans plusieurs spectacles jeune public. Elle approfondit l’art du clown avec Fred Robbe (Théâtre du Faune) qui la formera durant 10 ans. Elle entame plusieurs collaborations, du conseil artistique à la création visuelle en passant par le chant, intervient également au sein de séminaires d’entreprise en tant que photographe et facilitatrice graphique.

Elle voyage, aux Etats-Unis, au Canada puis au Mexique où elle s’installe un temps. C’est là qu’elle réalise un documentaire en 2011. En compétition dans plusieurs festivals internationaux, il est acheté par la BNF, s’expose au Musée de l’Histoire de l’Immigration. De retour à Paris, elle réalise une série de films pour France 5, tout en plongeant dans l’écriture. Elle remporte le prix du meilleur scénario au Festival de Cinéma d’Aubagne, puis la bourse Beaumarchais pour une comédie musicale.

En 2017, elle obtient un diplôme de « Médiatrice Artistique en relation d’aide » à l’INECAT (Paris), s’installe en Provence où elle crée le collectif A La Source. Elle se focalise sur la conception et l’animation d’ateliers de création artistique, travaille principalement dans le secteur associatif, médico-social, scolaire, dans les musées Nationaux et en entreprise. Débarquée à Marseille, elle expérimente la pratique du clown médiateur (évènements divers, rencontres professionnelles).

En 2019, aux côtés de Linda Barberis, elle crée la CASA (Cabinet Aléatoire de Soins Artistiques), un duo de clownes docteures qui proposent des consultations médicales incongrues dans une caravane. L’entresort tourne dans le sud et continue ses voyages.

Débarqué à Marseille en 2020, le collectif continue ses interventions et approfondit, entre autres, la pratique du clown médiateur (évènements divers, rencontres professionnelles).